Author: admin4377

Août04

La seconde grande île habitée et toute proche de Nosy Be.  Pas de route, pas de voiture, tout le monde se déplace par la mer.  Le village d’Ampangorina est le plus important de l’île et c’est là que les touristes se rendent pour acheter souvenirs et nappes mais également pour visiter le petit parc (5.000 Ar de droit d’entrée) où l’on pourra faire quelques photos avec les lémuriens sur les épaules.  Un village, pour moi, un peu trop touristique ayant perdu son charme avec les hordes de touristes.  Pourtant, déambuler dans le village en dehors des heures d’affluence, un véritable plaisir.

Août04

En scooter, en quad, en voiture individuelle ou encore en taxi privatif avec chauffeur/guide, une découverte de paysages variés. 65 km de circonférence, une journée de plus ou moins 100 km en montant au Mont Passot (point culminant de l’île accessible en voiture) et en allant prendre un verre sur la superbe plage d’Andilana.

Août04

L’île aux Tortues, elles viennent pondre sur la plage la nuit. Vous n’en verrez pas … mais l’endroit est un petit coin de Polynésie. A l’arrivée en bateau on sort les appareils photos, mer de toutes les couleurs, banc de sable blanc de 700 mètres de long, cocotier à gauche, cocotier à droite, un éblouissement total. Vous êtes au milieu d’une carte postale. 1h30 de bateau à l’aller et la même chose au retour.

Août04

Petit banc de sable découvert à marée basse, 100 mètres de long, 30 de large. Mer cristalline, à gauche le vert de la réserve de Lokobé, à droite le vert de Nosy Komba et en toile de fond les plus hauts sommets de Madagascar. A part un joli spot de snorkling, rien à faire sauf apprécier cet endroit. Assis dans 30 cm d’eau transparente, on se met à penser et à rêver … Ce point est généralement combiné avec un Nosy Komba pour le déjeuner.

Juin17

Un parc que l’on visite accompagné d’un guide. Tout d’abord la distillerie d’ylang ylang dont les fleurs de cet arbre sont distillées pour sortir une huile essentielle utilisée en parfumerie et pharmacologie. Ensuite visite dans le parc avec le secteur des reptiles, serpents, caméléons, du plus petit au plus grand, les crocodiles, suit la découverte de la flore, les plantes de l’est avec la vanille et les bambous et les plantes du sud avec les cactées et autres plantes sèches. On termine par les lémuriens dont une quinzaine de familles vivent ici, certains en cages, d’autres sur des îlots et d’autre enfin en pleine liberté.

Mar18

En passant par les petits chemins de l’intérieur de l’île, l’on découvre un autre aspect de Nosy Be et de sa population. Combien de fois n’entendrons nous pas « bonjour vazaha » de la part des nombreux enfants. Une excursion dont les difficultés sont progressives mais abordables par tout un chacun. Des points de vue formidables, des explications par le guide, une journée sainement fatigante, 85 km en quad 300 cc. Pour les plus sportifs ou habitués, possibilité d’y ajouter une ou plusieurs boucles de difficile à très difficile.

Mar14

Superbe petite île, réserve marine d’état (droit d’entrée 20.000 Ar par personne). Dans 1 mètre d’eau déjà de superbes coraux, 2 à 3 mètres d’eau des mérous, carangues bleues, barracudas et un peu plus profond, les tortues marines. Elles se laisseront approcher mais ne les toucher pas. C’est l’excursion à ne pas rater. Proche de Nosy be, accès aisé bien qu’un peu secoué par les vagues lors du retour

Fév18

La plus proche de Nosy Be et non la moins jolie.  La plage nord de l’île, longue, de toute beauté, calme et protégée, mer bleue, n’attend que vous.  Une demi-journée voir une journée de détente avec pique nique ou repas dans une gargotte sur le bord de plage.  Possibilité de vous aventurer sur les hauteurs de l’île pour des paysages superbes et au retour un arrêt pour aller nager avec les grandes tortues vertes.  Elles viennent se nourrir à marée haute dans un herbier, un moment de surprise et de plaisir. »